Comment se fabriquer une petite serre

Fabriquer sa propre serre permet de protéger ses plants en hiver et de réaliser des semis délicats pour son potager. En plus de réduire le coût requis et de récolter des fruits et légumes toute l’année. Il existe de nombreuses formes selon son projet. On peut recycler des matériaux, comme le bois de palette ou des vieilles fenêtres, pour ce faire. Et une expertise en bricolage n’est pas nécessairement obligatoire. Il suffit de se renseigner au maximum, puis de se lancer.

Les matériels à prévoir

Les matériaux et outils nécessaires dépendent éventuellement du type de serre que l’on souhaite fabriquer. Dans le cas où l’on prévoit de construire une serre à moindre prix, on peut opter pour des matériaux de récupération. À savoir, le bois, les vitres… Que ce soit une serre de jardin maison, une serre à ossature bois ou une serre agricole en tunnel. Ou encore, une petite serre à semis. Et, qu’importe ce que l’on veut faire, certains outils restent indispensables. En l’occurrence, les perceuses-visseuse, agrafeuse, marteaux, la visserie, etc. Et pour stabiliser la vis lors du vissage, on ne doit pas oublier les boulons comme le boulon collet carré. Toutefois, l’étape à entreprendre diffère, en général, pour chaque type.

Avant de se lancer

Avant de se lancer dans la construction de la serre en question, on doit prendre en compte certains ponts importants. D’abord, on est tenu de se renseigner auprès de la mairie les démarches administratives obligatoires. En l’occurrence, le permis de construire, la déclaration des travaux, les règles d’urbanisme… Ensuite, on choisit l’emplacement idéal, notamment celui ensoleillé et à l’abri du vent. Il faut aussi prévoir un système d’aération pour régler la température intérieure de même que l’hygrométrie. Par ailleurs, il s’avère qu’opter pour une visserie inox ou en acier galvaniser permet d’éviter la corrosion, donc de protéger le mobilier. Et enfin, le traitement des éléments en bois empêche l’apparition des moisissures et champignons. On pérennise ainsi la construction.

Les avantages d’une serre

D’abord, dans une serre, les plantes sont à l’abri des changements climatiques, fortes pluies et du vent. De ce fait, les conditions à l’intérieure s’avèrent largement favorables que celles à l’extérieur. Ensuite, on a la possibilité de cultiver différents légumes au cours d’une même saison. Donc, on observe une rapidité de croissance en plus d’une meilleure productivité. Par ailleurs, on peut aussi faire pousser des semis à l’abri. Cela permet à la fois de produire ses propres légumes bios à partir de graine et d’éviter d’acheter des éventuels plants chimiquement traités. En même temps, on économise de l’argent. Enfin, on arrive à allonger la durée de culture ainsi que de la récolte, notamment de février à décembre.